En visitant notre site web, vous acceptez notre politique sur l'utilisation des cookies

Flatlooker, le spécialiste de la gestion locative à Bordeaux

Vous décidez, nous gérons.

Découvrez notre offre de gestion locative à Bordeaux à 3,9% T.T.C

710 mises en location sur les 12 derniers mois

4,9 ★★★★★
gestion-locative-paris

Seuls les bailleurs Flatlooker ont la chance de...

...tout déléguer mais garder le contrôle

Suivez vos locations et les actions de votre gestionnaire locatif à distance. Conservez votre droit de regard, notamment lors de la sélection du locataire.

...s’offrir une gestion locative moderne pour 3,9% TTC

Bénéficiez de nos services innovants à un prix défiant les agences classiques (visite virtuelle 360°, algorithme de certification, suivi des interventions en temps réel). C’est votre voisin qui va être jaloux.

...se garantir une vacance locative minimale

Nous accélérons la (re)location de votre bien en le faisant pré-visiter en ligne dès le premier jour de préavis. Nous vous présentons ainsi rapidement de nombreux dossiers qualifiés.

...joindre leur gestionnaire à des heures décalées

Nos équipes multilingues sont joignables 7j/7, de 8h à 22h. Faites votre choix : Téléphone, WhatsApp, Skype, Messenger, Mail.

Nos frais de gestion locative

Nos services sont deux fois moins chers que la moyenne des administrateurs de biens de Bordeaux.

Mise en location

75% d'un mois de loyer TTC

Gestion locative

3,9% TTC

Assurance Loyers Impayés

2,5% TTC

Vous êtes mécontents de votre gestionnaire locatif actuel ?

Estimez vos économies par rapport aux agences immobilières bordelaises parisiennes

Economisez

~660€/an

Entrez votre loyer mensuel

1000 €

Agence

~1440 € par an

960€ Gestion

480€ G.L.I

~780 € par an

480€ Gestion

300€ G.L.I

Notre expertise de la gestion locative à Bordeaux

Rendement locatif à Bordeaux

5.2%

En moyenne, un propriétaire à Bordeaux met 19.2 années à rembourser son investissement immobilier.

Durée de location moyenne à Bordeaux

En moyenne, les habitants de Bordeaux restent 5 années dans le même logement.

Nombre moyen de pièces à Bordeaux

43% des logements de Bordeaux sont des studios et 2 pièces.

Parts du marché locatif de Bordeaux

1.4%

L'an dernier, 22822 logements ont été loués à Bordeaux. Cela représentait 1.4% du marché français.

Ce que nos clients pensent de notre gestion immobilière

Nicolas F. - Propriétaire

Très bon service de gestion locative, notamment pour un expatrié comme moi. Je peux suivre mes locations et ma gestion à distance via mon espace en ligne. Le must : le suivi des interventions en temps réel et la signature électronique des devis.

SCI WillMathImm – Propriétaire

Les choses se sont passées très rapidement après avoir contractualisé avec Flatlooker : réalisation de la visite virtuelle, mise en ligne de l'annonce et - le plus important - la recherche du locataire. Chose étonnante, Flatlooker s'était avancé sur une mise en location de notre bien dans la quinzaine, ils avaient bien raison ! Je recommande vivement !

Mathisse - Locataire

Venant de province, j’ai pu pré-visiter mon studio en ligne et soumettre mon dossier à distance ! Une fois arrivée à Paris, j’ai également été rassurée par le temps et le sérieux consacrés à mon état des lieux, et par les nombreuses photos qui ont été prises.

A propos de Bordeaux

Démographie

Bordeaux est une ville portuaire du Sud-Ouest de la France, située sur la Garonne elle se niche en plein cœur du secteur viticole. Chef-lieu de la région Nouvelle-Aquitaine, et préfecture du département de la Gironde, elle sera classée septième commune de France par sa population en 2014. Avec ses 904.359 habitants, disséminés sur un territoire de 49,36 km2, c’est une agglomération qui possède un fort étalement urbain, d’où un besoin locatif sans cesse croissant. En ses qualités de capitale de l’ancienne Guyenne, Bordeaux fait partie intégrante de la Gascogne linguistique et culturelle dont elle borde les Landes.

Attractivité et rendement locatif

Réputée de par le monde pour ses vignobles classés du bordelais, elle l’est d’autant que son âge d’or s’est révélé dès le XVIIIème siècle. Ce qui en fait l’attrait culturel sont les huit quartiers administratifs distincts, tous à l’affut des trésors historiques qu’ils recèlent. Riche de sa diversité, Bordeaux est réputé pour son ouverture au monde, notamment par sa situation sur l’axe Nord/Sud Atlantique européen. La métropole joue également la carte de l’intermodalité, des nouveaux moyens de communication et réseaux internationaux. Un terreau propice à l’investissement immobilier et la rentabilité locative, sachant que sur ses quelques 150.000 logements, 90% sont des résidences principales.

Si Bordeaux est connue pour être une région universitaire, son pouvoir attractif se trouve dans la richesse de son patrimoine. Que ce soient ses manoirs des XVIII et XIXème siècle, ses musées dont celui des Beaux-Arts, sans oublier sa cathédrale gothique de Saint-André... tous contribuent à lui établir une réputation de gardienne séculaire. Son originalité se reflète dans le miroir d’eau de sa place de la Bourse, où trône fièrement la fontaine des Trois Grâces. Quant aux jardins publics, vous les trouverez disséminés aux quatre coins de la ville ou suivant le fleuve que longent les courbes des quais.

Le marché de l’immobilier s’y porte comme un charme, ce qui en rajoute à celui qui vous fera choisir Bordeaux pour point de chute. Les vacances locatives sont de courtes durées et les retours sur investissement rapidement enregistrés. Pour autant les gestionnaires ont fort à faire, face à une demande sans cesse croissante et des propriétaires prudents mais réactifs.

La bicyclette moderne number one est d’origine bordelaise

C’est au XIXème siècle que Georges Juzan met au point un engin destiné à se déplacer pour le moins atypique ! Celui-ci est composé de deux grandes roues creuses, aux diamètres strictement égaux, qui sont reliées entre-elles par un pédalier à bille et une chaîne. C’est l’époque du vélocipède aussi, dans la mesure où ce dernier n’a rien de pratique, se penche-t-on avec intérêt sur ce cycle d’un nouveau genre. Las il en va de son inventeur comme de nombreux artistes qui demeurèrent dans l’ombre !

Par manque de monnaie sonnante et trébuchante, le mécanicien disparut de la circulation dans l’indifférence générale et sans avoir pu breveter sa bécane. Georges ne sut jamais que, récupérée pour les besoins de la cause par les plus grandes marques de cycles, son invention fut commercialisée après sa mort. Personne ne nous dit cependant si ce produit du bordelais est considéré, tout comme ses vins de terroir, d’origine contrôlée.